Les états financiers

Authec Les états financiers
  • Thierry Durand
  • Expertise comptable
  • Pas de commentaire

Définition

Les états financiers sont des documents permettant d’avoir une photo de l’entreprise à un instant donné.

A qui sont-ils diffusés ?

  • Au Service des Impôts et Entreprises (SIE) dont dépend la société.
  • Partiellement au Greffe du Tribunal de Commerce du département dont dépend l’entreprise
  • Aux organismes bancaires sur autorisation du dirigeant

Leurs compositions

Les états financiers se composent de trois parties :

Le bilan et compte de résultat

Le bilan et compte de résultat n’est pas envoyé au SIE.

  • Bilan actif

L’entreprise possède des biens et créances : actif du bilan

L’actif immobilisé reprend les immobilisations incorporelles (non tangibles), corporelles (tangibles) et financière (titres, cautions ou prêts salariaux)

Le stock (les créances détenues sur des tiers comme clients, fournisseurs, Etat ou social en cours de production) et les charges rattachées à l’exercice suivant composent l’actif circulant.

  • Bilan passif

Le passif correspond aux dettes de l’entreprise envers les tiers.

Que signifient « capitaux propres » ? Des fonds mis à disposition de l’entreprise, qui appartiennent à l’exploitant ou aux associés/actionnaires. Il convient de veiller à ce qu’ils soient toujours supérieurs à la ½ du capital social.

Les dettes long terme se composent des emprunts bancaires et autres dettes financière de plus d’un an à l’origine.

Les dettes court termes sont des dettes normalement appelées au cours de l’exercice suivant. Elles doivent être couvertes par l’actif circulant ci-dessus.

  • Le compte de résultat

Il s’agit de l’ensemble des opérations de ventes, d’achats, de charges et de rémunération chargées constatés.

Il faut suivre plusieurs indicateurs comme la marge nette, la valeur ajoutée, l’excédent (ou insuffisance) brut d’exploitation, le résultat d’exploitation et le résultat net.

Ces indicateurs permettent d’expliquer la rentabilité ou l’absence de rentabilité d’une entreprise et de trouver les leviers.

Une société n’est rentable que si le résultat d’exploitation est lui-même positif.

Le compte de résultat se termine, après constatation de l’impôt société et participation des salariés, par un résultat net. Les capitaux propres indique aussi le résultat net.

Attention, le résultat n’est pas identique à la différence entre la trésorerie de clôture et la trésorerie d’ouverture.

Les annexes

Leur fonction est de donner des informations complémentaires pour avoir une image fidèle de la société.

Elles sont obligatoires si deux des trois seuils suivants sont atteints :

Chiffre affaires <= 700.000 euros

Bas de bilan <= 350.000 euros

Nombre de salariés <= 10

Ou s’il s’agit d’une société détenant directement d’autres sociétés.

La liasse fiscale

Il existe plusieurs formes de liasses fiscales, appelées par un numéro cerfa dont les plus connues sont les 2035-2072-2065-2031

Déposées annuellement auprès du SIE dans les 105 jours suivant la date de clôture de l’entreprise (135 jours pour les clôtures au 31/12)

Elle est analysée par l’Administration Fiscale qui remontent les informations clignotantes.

Author: Thierry Durand

Laisser un commentaire